La santé dans le canton de Neuchâtel II – Plus ça change et moins ça change

imgDans cette réédition actualisée de son ouvrage de 2009 sur la santé dans le canton de Neuchâtel, Philippe Maire dresse pour commencer un portrait inquiétant de ce qu’il appelle la santé sociétale du canton. Contrastant avec son économie florissante, ses taux de chômage, d’aide sociale, de suicide, d’interruptions de grossesse, de divorces y sont en effet largement supérieurs à la moyenne nationale.

L’auteur constate ensuite qu’en dépit de très nombreux changements (création du Centre neuchâtelois de psychiatrie, assainissement de NOMAD, mise en place d’une planification médico-sociale, adoption de la Loi sur le financement des EMS), le système sanitaire neuchâtelois est toujours aussi coûteux et inefficace qu’en 2009.

Lire la suite

Hermès, logiciel de gestion pour les EMS

imgNos projets institutionnels dans les domaines de l’accompagnement de la mourance et de la prise en charge de la douleur nous ont amené à développer notre propre logiciel fonctionnant sur Mac, PC et dans sa nouvelle version, iPad.
Se présentant sous la forme d’un dossier de soins infirmier (DSI) informatisé centré sur la personne et ses besoins, Hermès permet:

  • la documentation des problèmes sanitaires (transmissions ciblées) des résidents en EMS ;
  • la prise en charge des douleurs physique et psychique;
  • l’établissement du bilan de vie (mise en ordre des secteurs de vie, traitement des pertes, sentiment d’accomplissement) ;
  • l’accès multi-poste à toutes les informations en temps réel, sur iPad également;
  • l’impression de synthèses, rapports et formulaires sanitaires et administratifs.
Pour en savoir plus: Page de présentation d'Hermès.

Film - reportage sur la prise en charge de la douleur

imgUn reportage d'environ 4 minutes sur l’aspiration de la Résidence Bellerive à devenir un EMS de la troisième génération qui, au-delà des besoins bio-psycho-sociaux, cherche à satisfaire également les besoins spirituels de la personne âgée par la prise en charge de ses douleurs et souffrances et par un accompagnement de la mourance centré sur le traitement de ses pertes et la mise en ordre de ses affaires (ou bilan de vie).

Ce reportage a été réalisé par TOR – Télé Objectif Réussir, située à Bevaix – dont les émissions sont diffusées sur le littoral neuchâtelois, dans le Val-de-Ruz et le Val-de-Travers.

Lire la suite

Petit Traité de Résilience à l’Usage des Surmenés

D’habitude, le burn-out est considéré comme une faiblesse de caractère ou une maladie dont il s’agit de se protéger. Et s’il avait aussi son utilité ? Dans ce petit traité, il nous est proposé un autre regard sur un phénomène aussi répandu que difficile à diagnostiquer et à traiter.

Présentant tour à tour le burn-out comme « un effet collatéral de la modernité » ou « une maladie de civilisation au même titre que l’obésité », Philippe Maire suggère aussi que ce phénomène n’est pas une maladie, mais une manifestation de bonne santé. Selon lui, le burn-out est « un ultime signal destiné à alerter l’individu que son existence est dominée par un système de croyance dépourvu de toute flexibilité et qu’il court à sa perte ».

L’auteur ne conteste pas le caractère terriblement douloureux du burn-out. Cependant, il nous invite à le considérer comme la très utile indication d’une manière inadéquate de penser le travail et la santé. Conséquence malheureuse d’un manque de résilience - d’un défaut d’adaptation au stress - le burn-out est, selon lui, avant tout révélateur d’un vide existentiel. Enfin, rappel précieux de notre nature spirituelle, le burn-out constitue une invitation à la transformation intérieure dans un monde qui se voudrait éternellement jeune et bronzé.

Lire la suite

Prix Santé-Entreprise 2011: La Résidence Bellerive distinguée!

La section suisse de l’Association Européenne de Promotion de la Santé AEPS a décerné son prestigieux prix Santé-Entreprise 2011 à l’EMS Résidence Bellerive à Cortaillod pour la démarche institutionnelle qu’il a développée pour prévenir le burn-out de ses collaborateurs.

Lors d’une cérémonie qui s’est tenue à l’Hôtel Bellevue de Berne le 30 janvier 2011, la Résidence Bellerive a été distinguée en même temps que Implenia SA pour son projet de prévention de l’alcoolisme et la Migros pour les mesures qu’elle applique pour ménager l’appareil locomoteur de ses collaborateurs.

Lire la suite

Film - reportage sur le burnout

imgUn reportage de 22 minutes sur le prix Santé-Entreprise 2011 décerné à l’EMS Résidence Bellerive à Cortaillod pour la démarche institutionnelle qu’il a développée pour prévenir le burn-out de ses collaborateurs.

Ce reportage a été réalisé par TOR – Télé Objectif Réussir, située à Bevaix – dont les émissions sont diffusées sur le littoral neuchâtelois, dans le Val-de-Ruz et le Val-de-Travers.

Lire la suite

Film - reportage

imgPar ce petit film, nous avons voulu montrer comment nous prenons en charge les aspects physiques et psychiques de la douleur et en quoi cette activité imprègne notre culture d’entreprise et influence notre mission.

Ce reportage a été réalisé par TOR – Télé Objectif Réussir, située à Bevaix – dont les émissions sont diffusées sur le littoral neuchâtelois, dans le Val-de-Ruz et le Val-de-Travers.

Lire la suite

Journée Portes Ouvertes du 21 mars 2012

Tenue le premier jour du printemps, cette manifestation était placée sous le signe du renouveau et de la convivialité.
Divers stands servaient à présenter notre philosophie d’hébergement et nos récentes évolutions. Les visiteurs ont reçus des explications concernant la démarche originale de prise en charge de la douleur que nous appliquons et sur le dossier informatisé de soins infirmiers développé à l’interne. Certains ont pu tester les massages que nous prodiguons aux résidents pour leur soulagement ou encore assister à la présentation de notre tout nouveau système wifi servant à détecter les fugues.

Lire la suite

Nouvelle publication: La santé autrement

Il faut l'admettre : rien ne semble pouvoir stopper l'inévitable augmentation de nos coûts de soins, alors que, dans le même temps, nos ressources financières diminuent. Le vrai problème, selon l'auteur, réside dans ce modèle de pensée réductionniste et matérialiste qui a servi au 19ème siècle de berceau à notre médecine occidentale. Autant il s'est révélé remarquablement utile pour le développement des soins à apporter au corps, autant ce paradigme apparaît futile pour satisfaire les besoins spirituels des humains.

Partant du point de vue que nous ne sommes pas qu'un corps, Philippe Maire est donc d'avis que la réintroduction d'une dimension spirituelle dans les soins est désormais nécessaire. Dans la pratique sanitaire, cela suppose pour lui de : mieux prendre en charge la douleur ; redonner sa place à la mort ; favoriser la pratique de l'art du deuil.

Extraits de la préface de Thierry Janssen : « La santé est dans un impasse. (…) Ce que nous appelons un système de santé est en fait un système de maladie un système qui est en bonne santé tant qu'il y a des malades à soigner. (…) Il semble que l'idée de réintroduire une dimension spirituelle dans les soins soit une bonne idée. (…) C'est même, je pense, le meilleur projet que l'on puisse avoir pour notre médecine (…) ».

En librairie, ou directement chez l'éditeur: Jouvence.

Label Fourchette verte Senior

imgNous sommes très contents de pourvoir annoncer que le label "Fourchette verte Senior" a été décerné à la Résidence Bellerive en juin 2009. Il est attribué aux restaurateurs qui s’engagent à appliquer les trois critères suivants :

  • des menus et des collations sains et équilibrés ;
  • des boissons sans alcool à un prix favorable ;
  • un environnement respecté (cafétéria totalement sans fumée, hygiène, tri des déchets).

Depuis longtemps, les menus préparés à la Résidence Bellerive sont soumis à l’évaluation et aux corrections d’une diététicienne. L’octroi du label Fourchette Verte Senior couronne donc les efforts entrepris par le personnel de cuisine pour satisfaire les goûts et les besoins alimentaires des résident(e)s de l’établissement. 

Parution: « Au Chevet de la Santé »

imgIl est aujourd’hui largement admis que le système de santé appliqué en Occident est malade. Les symptômes sont connus : les résultats thérapeutiques sont décevants - alors que les coûts de soins sont en constante et inévitable augmentation - et des pratiques sanitaires déshumanisées caractérisent de trop nombreuses institutions de soins.
En revanche, ce qui est nouveau, c’est la prise de conscience que notre modèle de santé biomédical constitue une menace alarmante pour la santé des personnes. Aux maladies nosocomiales contractées dans les institutions de soins s’ajoutent désormais les problèmes de santé iatrogéniques engendrés par la pratique de la médecine et les risques inquiétants de burn-out qui pèsent sur les soignants.

Lire la suite

L'amélioration continue à la Résidence Bellerive

imgTrop souvent, la qualité est définie en termes d’indicateurs quantitatifs ou de standards à atteindre, comme la dotation en personnel, par exemple. Nous préférons considérer la qualité comme un processus d’amélioration continue, une définition qui intègre d’ailleurs la notion d’indicateurs. Une organisation qui a mis en place son système qualité – qui a décrit et qui applique son processus d’amélioration continue – présente de meilleures chances d’évaluer et de satisfaire les besoins fluctuants de ses clients. Pour en savoir plus, allez sur cette page.

Le Projet "Ensemble pour Soulager"

imgLa douleur est une condition inévitable de la vie humaine et un phénomène omniprésent dans la pratique des soins. Malgré cela, elle tend à être sous-estimée et sa prise en charge est souvent insuffisante dans les institutions de soins. A la Résidence Bellerive, les douleurs physique et psychique sont considérées, évaluées et prises en charge comme les autres signes vitaux que sont le pouls, la température, la tension artérielle et la respiration. Un dossier complet sur ce sujet est à votre disposition sur cette page.